Tags

, , , ,

22893969_10214636846260563_3525256821441814724_n

Je me souviens la belle époque quand on etait encore jeune et innocent. Il y’a 7 ans Sam Vandendriessche et moi fesaient un trip d’escalade pendant trois mois sur toute la Côte Ouest de Vancouver à San Francisco. Fin Aout on arrive au Yosemite. Une bonne 40 degrees, plus de touristes qu’au Walibi sur un dimanche aprèm, plein d’emmerde avec la police, bref, on était dégouté ! Pour échapper de ce cirque on décide de se lancer dans Half dome. Un coin tranquil à l’ombre.  Suite à un enchainement des évenements foireux(sac de hissage qui se coince, on se trompe de chemin, des Americains qui font de l’artif et qui n’avancent pas,..) on arrive à big Sandy ledge avec seulement la place pour une personne…. Et un sac de couchage pour nous 2. Le lendemain on arrive au sommet, épuisé ! et pour finir cette ascension en beauté on prend encore le mauvais chemin de descente.

IMG_5058

Mr Tight pants

IMG_5062

Du gaz, pas mal de gaz !

Fin octobre 2017….Il était temps de remettre les choses en place. Avec mon ami Français Florian “duracell” Lecocq on fait l’approche en mode speed. Juste avant d’arriver au bivouaq le coucher de soleil nous offre un magnifique spectacle de lumière dans cette fameuse face Ouest de Half Dome. Le bivouaq est incroyable et comme d’habitude Mr Lecocq est en mode turbo dès qu’il ouvre ses yeux. Moi par contre je marrine encore un peu dans mon jus avant de sortir de mon sac de couchage. Quand Florian commence la première longueur il y’a 2 messieurs qui arrive à une bonne cadance. J’ai cru un moment que Arnold Scharzenegger était parmi nous quand un des 2 gars enlevait son t-shirt et je voyais son corps bien musclé. Mais non de plus près je reconnais son visage. C’est Mr Eiger : Roger Schaeli, un célèbre alpiniste/Grimpeur Suisse. Va falloir foncer pour ne pas trop embêter ce messieur !

23113112_10214637149508144_2124815993_o

Florian psyched for some honnolding

IMG_5072

The energentic Frouzz

Tout se déroule super bien et vers midi on arrive déjà au Big sandy ledge, une vire à 6 longueurs du sommet. C’est là que les hostilités commencent ! Un mix de libre et french free m’emmènent au premier relais. “Tu as encore au moins 30 m” me criait Florian. Je décide donc de continuer et de faire les 2 longueurs en une. Il me manque des dégaines,  pas possible de faire des points de renvoie pour éviter cet énorme tirage. Je suis 5 m sous le relais, la corde se coince derrière un coin, je n’arrive plus à bouger ! Le seul moyen d’avancer c’est de crier comme un fou, et de faire des petits coups avec mon bassin. Centimètre par centimètre je m’approche au relais… Roger Schaeli et son copain en bas commencent à être impatient, je vois son gros biceps qui brille au soleil. Il me semble ennervé, et moi… j’ai peur !

30 min plus tard j’arrive juste sous le relais, la corde ne bouge plus, je prends ma plus grande sangle et j’arrive juste à clipper….Relais vaché!!!

Vers 15h30 on arrive au sommet, 7h30 après avoir commencé. En 7 ans la technique, la tactique et le niveau ont heureusement augmenté. Mais les aventures imprévues comme la corde qui se coince sont toujours présents et c’est ça l’aventure, c’est ça qu’on aime !

23131077_10214637150588171_234583234_o

Happy Frouzz

23113097_10214637115067283_1946119912_o (1)

Happy men

naamloos

Advertenties